jeudi 27 octobre 2016

Un jour ... mon couple est devenu une dream team.



Bookends and Daisies Photography

Notre aventure de couple à débuter d'une bien drôle de façon.

Une rencontre sur internet, un rendez-vous à une manifestation équestre, lui accoutré à l'as de pique et moi me demandant sur quel plouc je venais de tomber. Des caractères à l'opposé, des attentes différentes, pas forcément la même envie de s'engager. On s'est séparé puis remis ensemble.

C'était il y a sept ans.

On a galéré, on a eu des milliers de prises de tête, de becs, des nuits blanches à se demander si ça valait encore le coup de continuer, des pétages de plomb en tout genre et autant d'ajustements. Il n'y a pas vraiment eu de coup de foudre, ce désir fou qui semble en animer plus d'un, juste ce coeur qui cogne un peu plus fort et cette peur qui tord le bide à l'idée de perdre l'autre.

Nous, on se contente de regarder dans la même direction et d 'avancer main dans la main.

Bien sûr, on trébuche, parce que la vie, c'est loin d'être un champ de fleurs, et que notre karma a un penchant pour les épreuves de force. Pourtant, quand je nous regarde, je me dis qu'on est un petit miracle par les temps qui courent. Je ne lui dis pas, alors que je devrais sûrement, mais je suis admirative de ce que l'on se construit. Je ne pense pas que l'amour soit la clef. Bien sûr, il en faut. Sinon, la maniaque que je suis aurait depuis longtemps virer ce bordélique dans l'âme. Et ce maître incontesté de la procrastination aurait envoyé bouler tout aussi rapidement la psychorigide adepte du " maintenant, tout de suite" que je suis.  Alors oui, il y a de l'amour, c'est sûr. Mais je ne pense pas que cela suffise pour harmoniser des caractères aussi opposé que le sont les nôtres. Je ne pense pas non plus que ce soit la clef des relations qui durent ...

Nietzsche disait que « le meilleur ami est susceptible d’avoir la meilleure femme, parce qu’un bon mariage est basé sur le talent pour l’amitié ». Je ne peux qu'approuver. L'amour et le désir ne suffisent pas, sans esprit d 'équipe, sans confiance, sans complicité, sans amitié, cela ne peut pas fonctionner. L'amour, c'est l'amitié avec une dimension, une intensité, un vibrato, une intimité supplémentaire. 

On a mit du temps à inventer notre propre modèle de couple. 

Parfois, on tâtonne encore. 

Souvent, quand je suis trop exigeante avec lui, je me demande si je me permettrais de me comporter de la même façon avec un ami (et souvent la réponse est non...). Avant, j'avais tendance à enfiler les pantoufles de mes ancêtres et d'appliquer son lot complet de stéréotypes, comme le fait que l'on doit absolument faire des choses ensembles, que le temps libre doit être consacré au couple, que l'homme doit assurer telle tâche dans le foyer et la femme, telle autre ...

Oui, j'étais très clichée. 

Aujourd'hui, j'essaye de tirer partie de nos complémentarités et d'envisager la vie de couple d'une autre façon. Comme une dream team, où l'on est solidaire quoi qu'il arrive, tout en tenant compte des aspirations de chacun, chacun prenant du temps pour soi, pour cultiver son épanouissement personnel et vient ensuite nourrir l'autre de ce qu'il vit. Avant, j'étais toujours le frein de la raison, aujourd'hui je veux être le catalyseur, le soutient dont il a besoin pour réaliser ses rêves et ses projets. Comme il le fait pour moi, sans jamais vaciller. 

On vit dans époque difficile, dure et frileuse, je suis bien mieux à affronter les vicissitudes de la vie avec sa main dans la mienne. Rester ensemble, le plus longtemps possible, poursuivre la route quoi qu'il se passe, malgré les crises et les conflits (qui sont de toute façon inévitable).  On tient le coup en dépit de l’adversité et je suis fière d'avoir traversé et surmonté,avec lui, ces moments difficiles. 

Notre couple n'est pas un conte de fées, c'est vrai. Cela fait longtemps qu'on a oublié nos rêves d'amour. Sauf qu'aujourd'hui on connait la réalité généreuse de la vie à deux, où son bonheur et son bien être comptent au moins autant que les miens,  ce couple où l’amitié prend ses aises, entraîne fous rires et complicité. Avec le plaisir sans cesse renouveler de le retrouver le soir et de me réveiller à ses côtés le matin, avec la même gaieté et la même joie que s'il s'agissait de mon meilleur ami. 

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Quel est selon vous l'ingrédient magique qui fait durer les couples ? L'amitié signifie t'elle la fin de l'amour ? Qu'attendez-vous de votre couple ? Dîte moi tout ! 

13 commentaires:

  1. J'ai l'impression que tu décris mon couple ! nous par contre y a eu le coup de foudre, on est "niveau caractère" complètement différent et parfois ça clache parce que je suis quelqu'un d'obstinée et que je crois fort en mes idéaux et que lui n'est parfois pas aussi ouvert d'esprit que moi même si avec le temps ça commence à changer.
    Au départ , je lui demandé trop de "changer" d'être plus romantique, de devenir végétarien comme moi , d'être plus patient etc... puis c'est ça qui gâchait tout , depuis que je lui lâche la grappe tout va mieux, on s'engueule beaucoup moins, j'ai compris que si je l'aimais vraiment ( ce qui est le cas) je ne devais pas le changer.
    Voila j'arrête avec mon roman , je pourrais continuer encore et encore mais je vais te saouler ^^
    Bisous et très bel article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, changer l'autre, moi aussi j'ai essayer ... Longtemps. Et puis j'y laissais tellement d'énergie pour pas grand chose que pour finir j'ai décidé de faire avec et c'est vrai que ça va beaucoup mieux. Cela doit être la force de résistance, plus te t'obstines, plus il se butte ...

      Supprimer
  2. Je suis d'accord, l'amitié est importante. Deux amis qui continuent de faire l’amour ensemble et de réaliser des projets à court, moyen et long terme.... Mais je dirais aussi qu'il faut trouver la bonne distance entre le besoin de fusion émotive et le désir d’autonomie. C'est un point crucial, il me semble et pourtant super dur à atteindre ...et pour ce qui est des conflits ... nous avons arrêter de nous acharner à les résoudre et on s'est mis d’accord pour vivre avec des désaccords… à vie. On préfère être heureux et préserver notre amour que de chercher un consensus à tout prix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'en parle pas. Au début, j'étais hyper fusionnelle avant de comprendre que ce n'était pas sain du tout. Mais c'est vrai que c'est un équilibre délicat à trouver ( et surtout unique pour chaque couple ..)

      Supprimer
  3. Mes parents sont en couple depuis 40 ans. Cela commence à faire long aussi. Et ils m'inspirent tellement. Ils sont encore amoureux comme au premier jour. Ma mère me dit toujours que le secret c'est de laisser chacun être et agir selon sa nature et ses convictions, de respecter le point de vue de l’autre et que, m ême si l’un n’approuve pas les projets personnels de l’autre, il faut le soutenir, moralement et financièrement, dans la réalisation de ses projets ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très belle philosophie de vie et de 'l'amour que celle de tes parents. A chaque fois que tu me parles d'eux, je me dis que ce sont de biens belles personnes. Tu as de la chance de les avoir !

      Supprimer
  4. J'ai pleuré en lisant ton article.
    Je l'ai lu à voix haute à mon petit homme d'amour. Car nous aussi on s'est rencontré il y a 7 ans... Et ton texte, c'est nous. Quelle magnifique article, si un joue je devais me marier (ce qu'on a décidé qu'il n'arriverait pas), c'est ton article que je lirais. Merci pour tes mots. Ils sont parfaits <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben non, il ne faut pas pleurer ♥
      Ah, le cap des 7 ans, il n'est pas de tout repos, c'est sûr ...mais en même temps, j'ai l'impression que c'était hier et j'adore quand je le regarde parfois et que je me dis " mais putain .. ça, c'est ton mec .." avec encore pleins d'étoiles dans les yeux. Cette petite prise de conscience qui te rappelle quelle chance tu as d'être deux .... Le mariage, c'est une question importante, mais je serais très touchée que tu lises mon texte si vous changez d'avis ♥

      Supprimer
  5. Je suis d'accord avec toi. Avoir des projets à deux, c'est une nécessité. Petit ou grand, ce n'est pas important. Pour l'année 2017, on aimerait bien repartir en Inde avec mon chéri. Et puis aussi, pourquoi pas, faire un bébé. Cette année, on avait comme défi de lancer ma boite d'évènementiel ...mais le couple ce n'est pas que les projets, il y a tellement de dimensions, l'amour, l'amitié, le désir, l'harmonie, la complicité, l'enrichissement que l'un apporte à l'autre ... je crois que l'homme n'a jamais rien fait d'aussi compliqué et aussi beau que le couple avec un grand C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ce sont de beaux projets *-*
      J'espère que vous pourrez les réaliser !

      Supprimer
  6. Ton billet est très touchant. Comme dirait Winnie l'ourson (héro de mon cadet), l'amour ça ne s'épelle pas, ça se ressent.

    RépondreSupprimer