dimanche 22 novembre 2015

Un jour ... j'écrirais un hymne aux téléfilms de Noël.



couple, footprints, kiss
Pexels Photography 


Comme vous le savez je suis une fanatique de la période des fêtes de fin d'années. Pour moi, c'est une période terriblement importante que j'attends avec la même impatience renouvelée. C'est pourquoi j'ai décidé de faire cette année une petite série d'articles sur mes habitudes nowelesques. Un peu d'esprit de Noël, de cannelle et de magie, ça n'a jamais fait de mal à personne.

Dans les nuages gris et les rafales qui se succèdent, je sens l'hiver qui frappe à ma porte.Le froid commence à devenir piquant et mon houx s'est paré de ses jolis grelots rouges.Les journées raccourcissent, les marchés de noël vont ouvrir les un après les autres, ça sent les marrons chauds dans les rues et on prépare les recettes de bredeles dans les maisons.

Partout, des bougies, des illuminations, des décorations. Et puis tout ces petits rituels qui m'enchantent : la décoration la maisonnée, le choix du sapin, la chasse aux cadeaux, les emballages, cogiter au menu du réveillon ...et le sujet de ce billet : les téléfilms de Noel. Pour moi, cela fait partie du folklore de fin d'année et j'aime cet interlude télévisuel d'un amour incommensurable ( tout comme les romans sur le même thème mais c'est un autre sujet).

Je ne sais plus quand exactement j'ai commencé à regarder ce genre de choses mais je peux vous garantir que ce sont des souvenirs bien ancrés dans ma mémoire. On avait toujours le même rituel avec mon père, les week end d'avant fêtes. Le matin, on allait faire de la luge en forêt, l'après midi c'était téléfilm de Noël bien au chaud sous la couette avant de se rendre au marché en fin d'après-midi pour boire un chocolat chaud, manger un manele et choisir le santon qui rejoindrait notre crèche cette année. Le tout couronner par une longue promenade sur les illuminations. Y a qu'un mot pour définir ces souvenirs : le bonheur pur et simple. Une période bénie et magique.

C'est rapidement devenu une institution et j'ai gardé une tendre affection pour ces téléfilms où tout le monde évolue, le nez rouge, des flocons dans les cheveux avec des pulls à tête de reine et des mugs de chocolat chaud dans les mains. Je peux vous le dire, la semaine dernière à été diffusé " un noël de princesse ", j'ai trépignée comme une môme et je n'en ai perdu aucune miette.

Ce que j'aime là dedans ? Un peu comme dans les romans Harlequin on va dire. Dans les téléfilms de Noël tout s’arrange à l’approche du 24 décembre, même si les personnages partent de très loin, même s’ils ont les deux pieds enfoncés dans la boue jusqu’aux genoux. Tout ce qu’ils souhaitaient leur arrive, en mieux, parce que c’est Noël et que Noël c'est la saison des miracles. Et tant pis si dans la vraie vie, ça se passe pas comme ça, tant pis si les scénarios sont bancals. Pour la vraisemblance et la cohérence, on repassera dans la majeur partie des cas, mais c'est aussi ce que j'aime quand Hallmark Channel nous sort une nouvelle pépite, c'est de pouvoir me dire que l'esprit de Noël guérit de tout.

Alors oui, je n’ai pas honte de le dire : j’aime les téléfilms de Noël.Et je continuerais à en regarder.Et je me contre tape qu'on me dise que c'est complètement cul cul la praline, d'accord mon chéri ?

Que je sache, ça fait dix ans que j'en regarde et ça n'a pas eu le moindre impact sur mon cynisme naturel.

J’aime qu’ils ne soient faits que de bons sentiments et de joie, parce qu’il y a pas de mal à aimer les trucs gentils de temps en temps. J'aime le fait que ce soit guimauve, culcul la praline et tout autre sobriquet qu'on pourrait leur attribuer. Je les aime parce qu’ils me font le même effet qu’un après-midi passé à regarder la pluie qui tombe tandis que je suis bien tranquille et bien au chaud sous un gros plaid, lovée dans le canapé avec ma minette. Quand j'étais plus jeune, ils ont fait des vacances des fêtes de fin d’année les meilleures du monde.D'ailleurs, je regrette un peu de ne pas avoir de congés durant les vacances scolaires cette année pour pouvoir en profiter en  direct live mais Saint Replay sera là pour me sauver.

Alors oui, je continuerais à fureter dans le programme TV pour les dénicher, oui, je continuerais à faire des marathons de téléfilms de Noël avant les fêtes en me gavant de bredeles, oui je continuerais à cocher ceux que je n'ai pas encore vu grâce à la page wikipédia qui leur est consacré, oui le jour où le dernier téléfilm de ce type de l’année sera diffusé je serais triste parce que ce sont toujours eux qui ont transformé un banal avion dans le ciel en traîneau du Père Noel .

Pour s'initier à ce style très particulier, que je déconseille aux diabétiques et aux accros au sucre,je vous mets une petite sélection de mon cru :

* La liste du Père Noël
* L'ange gardien de Noël
* Un noël de princesse
* Une rencontre pour Noël
* Le noël où tout a changé
* L'arbre à souhaits




Et vous ? Aimez vous les téléfilms de Noël ? Ou au contraire trouvez vous ça trop niais ? Quelles sont vos favoris du genre ? Est-ce que leurs diffusions vous agace ou vous replonge en enfance ? Préférez vous lire des romans sur ce thème ? Dîtes moi tout !







11 commentaires:

  1. Tu seras donc heureuse d'apprendre que M6 à fait le plein de nouveautés pour la saison et qu'elle renouvelle le concept " d'un jour, une histoire de Noël " à partir du 30 novembre ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M6, les champions toute catégorie du téléfilm de Noël. Je suis régulièrement surprise de voir qu'une bonne partie de leurs téléfilms sont en fait, assez récent

      Supprimer
    2. Après recherche, ils ont fait un tel carton avec ça l'année derrière qu'ils remettent le couvert ... Et effectivement, Wally, je suis toute joie de l'apprendre ! :)

      Supprimer
  2. Cela fait aussi partie de mes passions inavouées en période de fêtes. Je crois que c'est un rituel quasi sacré. Tasse de thé, plaid doudou, petits gâteaux. C'est universel ! C'est sûr que les histoires ne cassent jamais des briques mais c'est toujours tellement ... cute ... Avec les kots, on s'organise toujours un marathon téléfilms de Noel, en gros ça donne : un ou deux téléfilms par dimanche après-midi, du thé ou du chocolat chaud, de la brioche, des guimauves, on est toutes en pyjama et on finit l'après-midi par un atelier pédicure manicure avec du vernis doré à paillette x) Tu te douteras bien que les garçons ne sont jamais à l'appartement ces après midi là lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet x)
      Personne de mon entourage n'a ce virus alors ça reste mon petit bonheur égoïste !

      Supprimer
  3. J'adore ces téléfilms, ils me plongent directement dans l'ambiance et la magie des fêtes de fin d'année. J'aime beaucoup tous ceux que tu as cité, notamment les deux premiers. Je me souviens avoir beaucoup apprécié «Un Fiancé pour Noël» (apparemment il y en a plusieurs, c'est celui de 2004), Mrs Miracle, oh et un ancien « La romance de Noël » il me semble.
    Un autre, « Coup de foudre pour Noël », m'avait plû, mais je me souviens avoir été gênée par l'acteur principal qui faisait très « Ken chéri de Barbie, made in plastic », je ne saurais pas mieux l'expliquer xD
    Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a pas de mal à aimer ce genre de téléfilms, ça fait du bien de rêver un peu et d'oublier un instant la "vraie" vie, pour un peu de douceur et d'insouciance :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai essayé de les trouver en replay mais ça n'a rien donné ... avec un peu de chance, ils seront rediffusés cette année.

      Supprimer
  4. J'en regarde jamais. Il faut dire que ça passe quand je travail et le soir je n'y pense pas forcément. Ce que j'aime, moi, à la TV en période de fêtes, ce sont les pubs ( coca par exemple en a toujours de très belles ..). Pour ne pas rester bête, je vais essayer de me trouver un ou deux téléfilms de Noël en replay, en ce moment on a bien besoin d'un peu de rab de guimauves !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh oui, les pubs ! C'est vrai qu'elles sont toujours chouettes, la première que j'ai vu cette année, c'est celle de Auchan, qui est tout bonnement adorable ... Bon visionnage, alors ! :D

      Supprimer
  5. J'adore aussi et j'ai filé le virus à ma choupette de 7 ans. On a hâte de se caler sous le plaid avec chocolat chaud et gourmandises!!! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça c'est cool ! Super moment de complicité mère- fille ! Tu as de la chance, j'ai jamais eu ce genre de chose avec ma mère ...

      Supprimer